La formation? Un droit, un devoir

« Retour

 


La formation? Un droit, un devoir...


Se former, c’est se perfectionner, apprendre un métier, ouvrir de nouveaux horizons.
Se former, c’est l’opportunité de trouver un emploi qui vous corresponde. Pour choisir
un cursus d’études supérieures ou faire évoluer une carrière déjà commencée,
les personnes handicapées sont aujourd’hui accompagnées et bénéficient de
perspectives intéressantes.

 

également la construction d’un parcours
adapté à la situation de handicap.
Grandes écoles, les portes s’ouvrent
Du côté des Grandes Ecoles, la question
de la démocratisation de l’accès
aux études se pose toujours. Le sondage
IFOP réalisé en 2011, pour l’association
Passerelle ESC, révèle que 31%
des 202 entreprises interrogées pensent
que les universités et les écoles
n’adaptent pas suffisamment les dispositifs
de formation initiale aux personnes
handicapées.
En parallèle, les recruteurs pointent du
doigt le manque de diversité du côté des
profils à haut potentiel, notamment des
jeunes en situation de handicap. Pour y
remédier, dix-sept écoles de commerce
et de management réunies au sein de «
Passerelle ESC » ont engagé un dispositif
spécifique : le concours Handicap
Les conseillers Pôle emploi, Cap
Emploi, la DRH de l’entreprise
vous aident à faire le point sur
vos compétences, les formations
dont vous avez besoin pour compléter
votre profil en tenant compte de votre
handicap ainsi que dans la recherche
des financements possibles. Il existe
une multiplicité de formations et d’organismes
: découverte en entreprise, remise
à niveau, formation diplômante…
Sachez égelement que l’ensemble des
formations, dites de droit commun, destinées
à l’ensemble des salariés et des
demandeurs d’emploi sont accessibles
aux personnes handicapées (Congé
individuel de formation, Droit individuel
à la formation, validation des acquis de
l’expérience, bilan de compétence).
Plusieurs dispositifs sont, pour cela,
mis en place : adaptation des temps de
formation, des modalités pédagogiques,
aménagement de l’environnement, intervention
de spécialistes, techniques
de compensation, tutorat, aide au transport…
Ils peuvent être financés en partie
par l’Agefiph ainsi que la formation
elle-même : primes pour le demandeur
d’emploi ou salarié et pour l’employeur.

L’alternance, un levier pour l’emploi !
Sur le plan des formations initiales,
l’alternance et son lot d’expériences en
entreprise ont acquis depuis quelques
années une image de passerelle de
prérecrutement
idéale. En effet, à terme,
les jeunes diplômés arborent des taux
d’emploi et une vitesse d’intégration à
faire rêver un conseiller Pôle emploi !


Le sondage IFOP réalisé
en 2011, pour l’association
Passerelle ESC, révèle que
31% des 202 entreprises
interrogées pensent que les
universités et les écoles
n’adaptent pas
suffisamment les dispositifs
de formation initiale aux
personnes handicapées

Les recruteurs n’hésitent plus à adopter
cette formule aux multiples avantages :
former un futur collaborateur à peu de
frais et le recruter par la suite. Une option
intéressante qui permet ainsi une
entrée dans le monde professionnel
ou une reconversion progressive mais

Passerelle, accessible à tous les élèves
en situation de handicap dès le bac.
jeunes en situation de handicap. Pour y

remédier, dix-sept écoles de commerce
et de management réunies au sein de «
Passerelle ESC » ont engagé un dispositif
spécifique : le concours Handicap
Passerelle, accessible à tous les élèves
en situation de handicap dès le bac.
Parce que favoriser la formation des étudiants
en situation de handicap est le
seul moyen d’encourager leur réussite
professionnelle.
                                        Philippe Audouin

 

 

 

A SAVOIR :
Depuis 2009, les travailleurs handicapés
reconnus, peuvent accéder à l’alternance,
en professionnalisation ou en apprentissage
à partir de 16 ans sans limite d’âge.
Les droits sont les mêmes droits que ceux
d’un contrat classique : retraite, congés
payés, mutuelle…

A SAVOIR :
Une formation agréée par l’Etat ou votre
région peut être financée par les conseils
régionaux et les collectivités territoriales.